Faisons connaissance avec JP. SIUTAT, Le nouveau Président de la FFBB

SIUTAT JP

Né à Cahors le 23 décembre 1958.

Marié à Dora Siutat-Nemeth, ancienne basketteuse hongroise de haut niveau, avec laquelle il a une fille, Morgane, née en 2000.

Ingénieur de formation, Jean-Pierre Siutat a concilié sa carrière professionnelle et sa passion pour le basket !

 

SON PARCOURS

Jean-Pierre Siutat obtient son baccalauréat en 1976 au lycée Jean de Prades à Castelsarrasin. Très bon élève, il poursuit sa formation en classe préparatoire au lycée Pierre de Fermat à Toulouse avant d’intégrer l’École Nationale des Travaux Publics de l’État (ENTPE) de Vaulx-en-Velin. Il en sort en 1981 avec un diplôme d’ingénieur.

En 1981, il est nommé responsable d’un bureau d’études à la Direction Départementale de l’Équipement.

Dans le cadre de la décentralisation, il fait partie de la première vague de fonctionnaires de l’État à opter pour la Fonction Publique Territoriale et devient Directeur adjoint du Conseil Général des Hautes­Pyrénées en charge des infrastructures en 1987. En 2008, il est nommé Directeur Général Adjoint et occupe le poste de Directeur des Routes et Transports jusqu’en 2010.

 

SA PASSION POUR LE BASKET-BALL

Parallèlement à ses activités professionnelles, Jean-Pierre Siutat nourrit sa passion dévorante pour le basket-ball dès qu’il a un moment de liberté. En 1983, il cofonde le club féminin de Tarbes Gespe-Bigorre, dont il devient l’entraîneur en 1986.

Après cinq montées de division successives et deux titres de champion de France de NF2 et NF1 B, pour sa première saison dans l’élite français, il conduit le TGB à la première finale de championnat de son histoire. Homme à tout faire (trésorier, manager général, responsable du marketing), il est élu entraîneur de l’année en 1993. Il prend un peu de recul avec le terrain durant la saison 1995-1996 où le club de Tarbes gagne la Coupe d’Europe Liliana Ronchetti.

En 1996, il est responsable de l’organisation du Championnat d’Europe juniors en France qui fut un grand succès. Trois ans plus tard, il a la lourde tâche d’organiser l’EuroBasket 1999 qui se déroule en France sur deux semaines et dans sept villes différentes de l’Hexagone (Antibes, Clermont-Ferrand, Dijon, Le Mans, Paris, Pau et Toulouse). C’est une véritable réussite populaire et médiatique.

 

En janvier 2009, Jean-Pierre Siutat est nommé premier Vice-­président de la FFBB en charge du pôle Haut Niveau. Il entame immédiatement une vaste réflexion sur la réforme des championnats de France de basket visant à améliorer la compétitivité des clubs tricolores et des Équipes de France à l’échelle internationale. Il présente ainsi en 2010 sa première grande mesure concernant la refonte complète du secteur féminin.

Sur le plan international, après avoir été membre de la Commission des Compétitions de la FIBA Europe de 2002 à 2010, il est élu, en mai 2010, Membre du Bureau Central de la FIBA Europe et en septembre 2010, Membre de la Commission

7fc0bca6e4ec749091bbafc9d7aee9c7uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu